lundi 2 février 2015

Katarakt

Au milieu de rien, mais au centre de tout, s'est formé un drôle de monde engagé dans la plus folle des farandoles. Un monde où tous les possibles se côtoient, se heurtent et se subliment. Un monde où de géants animaux, portent sur leur dos climats et saisons, au cours d'un tour de manège millénaire. Un monde où le roi des créatures, un œil unique et omniscient, veille sur le bon déroulement des évènements. Ce monde se nomme Katarakt et jusqu'ici tout cela tournait rond. Pourtant vint un jour où la pupille royale ferma son regard sur les terres qui étaient siennes. S'élevant dans le ciel, il versa cinq larmes qui s'égarèrent à travers monts et merveilles, puis retomba, clos, laissant dès lors le royaume orphelin. Figé et affaibli, Katarakt allait pourtant devoir accueillir les obscurs habitants d'une île sans attache, venus peupler les terres qui leurs étaient jusque là proscrites, provoquant vacarme et agitation dans leur sillage. Notre histoire commence ici, durant les temps de paix troublés, les peuples chantants et priants pour la résurrection de leur monarque déchu par tous les moyens magiques dont regorge ce monde, mais c'est seulement dans les Larmes de Katarakt que l'avenir du monde semble reposer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire